Date de naissance 21/05/1991
Lieu de naissance Bruges, France
Emplacement Toulouse, France
Taille 1m74
Poids 62 kg
Emploi Etudiante en droit
Sports pratiqués Natation
Équipe / Club Aviron Bayonnais Natation
Compétition
Nat101

Palmarès

Championne de France du 5 km contre la montre 2013
Championne de France du 10 km 2013
Championne de France du 5 km 2012
Championne de France du 5 km 2011
Championne de France du 5 km contre la montre 2011
Championne de France du 10 km 2011
Championne de France du 5 km 2010
Championne de France du 5 km contre la montre 2010
Championne de France du 5 km 2010

La Bayonnaise vise les J.O de Londres

L’Aviron Bayonnais devrait être bien représenté aux prochains Jeux Olympiques de Londres. Parmi les postulants figurent le rameur Julien Despres, médaillé à Pékin et la championne handisport Perle Bouge. Et puis, l’Aviron compte sur une jeune nageuse Ophélie Aspord, tout juste 20 ans, et déjà triple championne de France. En effet, elle a réédité son exploit accompli l’an dernier,rafler les 3 titres nationaux sur le 5 km en ligne et contre la montre, plus le 10 km ! Une triple couronne tricolore qui lui a ouvert les portes des championnats du Monde en Thaïlande, qualificatifs pour les Jeux Olympiques.

Du bassin à l’eau libre

Ophélie Aspord a débuté la natation à Bordeaux, sa ville natale : « C’était lors de la dernière année de maternelle, j’étais toute petite, j’ai remporté mes premiers titres départementaux et régionaux dans les bassins. » A l’âge de 10 ans, elle rejoint les bords de Nive et poursuit sa jeune carrière à l’Aviron Bayonnais. « J’ai gagné mon premier titre de championne de France avec l’Aviron chez les cadettes, mon prof était Patrick Carrey, il continue de me suivre. » Chez les juniors, la jeune championne s’illustre encore dans les bassins sur le 800 m. et le 1500m. (médaillée de bronze aux championnats de France). Mais elle découvre la natation en eau libre et cette découverte va changer l’orientation de sa carrière : « Je me suis spécialisée dans cette discipline qui me plaît bien, l’effort est différent, il faut être plus endurant, je m’entraîne 6 heures par jour, 6 jours sur 7. »

Elle travaille dur et progresse

Actuellement étudiante en droit à Toulouse où elle est pensionnaire du Pôle France, Ophélie Aspord travaille dur et progresse vite. On l’avait vu au printemps lors des championnats de France Elite à Strasbourg avec un nouveau podium sur le 1 500m., puis avec un titre de vice-championne de France et première junior du 5 kms indoor à Agen avec à la clé un record personnel amélioré de 30 secondes. Au mois de mai, lors de la première étape de la Coupe d’Europe en Israël face à un plateau très relevé, la Bayonnaise s’était bien battue : 6ème place au classement général, 2ème française, à 4 secondes seulement du podium… Au mois de juin, la jeune nageuse avait remporté la Traversée de Bordeaux disputée entre les rives gauche et droite de la Garonne, s’adjugeant ainsi, non sans émotion, le Trophée Jean Boiteux remis par la veuve du grand champion français.

On lui arrache ses lunettes au Mondial de Shangaï

Elle se souviendra à jamais de son Mondial qualificatif pour les Jeux Olympiques, une course infernale : « La plus violente jamais vécue en natation. » comme elle tient à préciser. La jeune championne bayonnaise avait pourtant réussi le tour de force de rentrer dans le Top 10 mondial jusqu’à la dernière bouée du 9ème km : « J’étais en 6ème position, c’est-à-dire en position de qualification pour les J.O. de Londres. Au passage décisif de cette bouée, c’était la guerre, cela tapait de partout, beaucoup de coups bas et je me suis fait arracher les lunettes par une concurrente. Résultat : j’ai perdu 10 places, le temps de remonter je termine 16ème. » La course s’est achevée en crise de nerfs pour certaines et pour d’autres, comme Ophélie Aspord, sur des problèmes de déshydratation. En effet, la température de l’eau dépassait les 30° ! Cela n’a pas empêché notre Bayonnaise de courir le 48h plus tard, le championnat du Monde du 5kms et de terminer à la 6ème place.


Bannière produits JDS